Port du casque

Ce forum est le vôtre, soyez les bienvenus. Discutons des sujets généraux qui sont communs à toutes les pratiques, dans la joie et la bonne humeur. Merci d'éviter le style S.M.S. et de mettre un thème à vos posts. Ex : [Matos], [Presse]...

Modérateurs: DELVAR, Appache-Zwoofff, sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor, BOBOR

Port du casque

par Vinz33 » 04 Mai 2019 6:01

Salut les roulettes !

Dites ?! C'est quoi aujourd'hui les arguments en défaveur du casque ?
Enfin je veux dire, BMX, roller, skate, trott', c'est quoi l'argument majeur a ne pas mettre de protection ?

Je suis papa de deux enfants qui m'accompagnent parfois sur les skatepark. La plupart du temps, il font de la trott'.
Soit ils ont des protections, soit ils n'en font pas.

Je vois à chaque session des enfants sans casque, sans protections plus globalement sur les skatepark. Je pousse le terme "enfant" jusqu'à 15 ou 16 ans car certains minots fréquentent les skatepark déjà depuis de nombreuses années.

Comment des parents peuvent prendre le risque de regarder leur enfant, de le filmer même, sans casque, de risquer (car le risque existe) qu'un "grand" le percute... Bref... vous connaissez tous autant que moi l'activité d'un skatepark.

Manque d'éducation ? Méconnaissance des risques ? Voilà une belle initiative que pourrait prendre une fédération française de roller. Militer pour les protections, prévenir les risques.

Votre avis ?

Vinz
 
Messages: 11
Inscription: 27 Avr 2019 17:09

Re: Port du casque

par Chris9481 » 04 Mai 2019 6:53

Salut Vinz,
La FFRS incite quand même largement au port de protections. Quand tu parles des jeunes en skatepark par exemple, la pluspart ne sont pas licenciés à la fédé, donc hors de son controle.
Pour un enfant, le casque est très important parce qu'il n'a pas forcément le réflexe de se cambrer pour ne pas heurter le sol avec sa tête en cas de chute. Les petits ont tendance à tomber façon "poupée de chiffon".
Les blessures à la tête en roller sont statistiquement peu nombreuses. Par contre elles sont potentiellement très grave, pour ne pas dire potentiellement mortelles (d'autant chez l'enfant qui n'a pas sa boite cranienne finie). C'est ce qui explique qu'en club et en compétition, le casque est obligatoire, adultes compris.
Pour les autres protections, je considère les protège poignets nécessaires systématiquement. Même moi, en temps qu'adulte, je les met systématiquement. Si tu te rate sur une rampe, sans protec, à l'arrivée au sol tu risque fortement de te casser le poignet. Il a aussi l'autre intérêt que si tu les a, tu peux encaissé un choc plus violent ou glisser la main au sol sans séquelle, et donc éviter que le reste (hanche, genou, ....) ne se rape sur le sol. Idem en course, image ce que ca peut donner si tu chute à plus de 30 km/h et que tu met ta main à plat sur le bitume ? :?
Pour les genouillères et coudières, ça dépend du niveau de chacun. Nécessaire pour les petits et les débutants.
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 462
Inscription: 07 Aoû 2018 7:53
Localisation: 77 Seine et Marne

Re: Port du casque

par Vinz33 » 04 Mai 2019 14:04

Salut Chris9481,

Merci pour ta réponse.
Je suis infirmier donc très au fait des risques et des conséquences d'un trauma crânien.
Pour ma part, je suis stupéfait de voir des parents autoriser leur gamin de 5 ans d'évoluer dans un skatepark sans protection, au moins à la tête.
Il chute seul, c'est une chose et comme tu dis, ils chutent "bien"... mais le risque de collision existe. Je fais mes 86 kgs par exemple, lancé sur des rollers, je percute et vlan... et la mère serait capable de me reprocher d'avoir fait mal à son fils (qui n'a pas l'âge d'être sur un skatepark et qui n'a pas de protection). "L'aire de jeux, c'est par là-bas madame".
Non mais voilà, c'était le sens de mon interrogation...

Merci,

Vinz
 
Messages: 11
Inscription: 27 Avr 2019 17:09

Re: Port du casque

par senglar » 04 Mai 2019 21:51

Aaahh les protections… :mrgreen:
Moi qui était jeune début 90's, la génération "no pads".
Ca en a fait des éclopés. :mrgreen:

Aujourd'hui je suis en club et là c'est clair: casque/coudières/genouillères/poignets de force obligatoires.
Même quand je roulais seul je mettais minimum casque et protège-poignets.
Je me suis tellement habitué au casque que ce soit en vélo ou en roller je n'arrive pas à rouler sans!

En genouillères j'ai des 661 en D30, la "molécule magique" qui durcit à l'impact. Souples à souhait à part pour de la vitesse ou de la randonnée longue distance on ne les sent pas.
Reste le prix: 90 euros… Neuves. J'ai trouvé les miennes d'occase jamais portées pour 20 balles.
Idem les casques: un modèle route aéré et confortable chez D4 c'est 35 euros. Quant à mon bol 10 balles en promo chez Intersport, et qui taille juste au point que même sans jugulaire il ne tourne pas autour de la tête.

Tout ça pour dire que vu les progrès des protections de nos jours de mon point de vue aucune raison de se priver. :wink:
Seba fr1 310, commençal supernormal, genesis cdf, b'twin facet5 (en vente), cbt italia single speed (en vente aussi)
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 724
Inscription: 14 Avr 2014 14:59

Re: Port du casque

par Chris9481 » 07 Juin 2019 20:19

Voici une anecdote pour alimenter la conversation sur l'intérêt des protections. Y compris pour les adultes concernant les protèges poignets et casque, qui est d'ailleurs obligatoire en compétition pour ce dernier.
Il y a quelques jours au club, on fait un épervier en roller. Je précise qu'on est le groupe roues bleues-rouges, donc pas ce qu'on appelle des débutants. Après quelques zig-zags pour éviter ceux qui tiennent le rôle d'épervier, je traverse le reste du gymnase à fond pour rejoindre la ligne au bout du terrain. Je prévoie un freinage d'urgence quelques mètres avant le mur, mais j'ai tout de suite compris que ça allait merdé en démarrant la manœuvre. Je me trouve sur le bord gauche du terrain. Comme certains de mes équipiers sont déjà arrêtés à moins de 2 mètres de moi sur ma droite, le virage sec est très risqué, je risque de faucher quelqu'un. Je choisit donc l'impact contre la porte et j'attrape la barre anti-panique pour ne pas glisser après le choc. Chose que je n'avais pas prévu car je pensais que c'est mon épaule gauche qui allait encaisser, avec la vitesse, ma tête a continué le mouvement et j'ai percuté la porte assez violemment puis ma tête a rebondi.
Bilan : mon casque (modèle de course, pas type skate) est enfoncé de plusieurs millimètres au niveau de la tempe gauche. Une fois que j'ai retrouvé mes esprits, pas de bobos pour moi. Je peux dire merci au casque. Sans lui, ça sentait l'évanouissement immédiat avec trauma crânien. Et je peux raconter d'autres anecdotes me concernant ou au sujet d'ami(e)s. Les protecs, ce n'est pas qu'une question de niveau. Même en progressant, on ne maitrise pas toujours tout, d'autant qu'avec le niveau, viennent aussi l'augmentation de la vitesse, de la technicité des slides et autres manœuvres,. Donc même si le risque d'accident diminue en terme de quantité avec un meilleur niveau, la gravité potentielle d'un accident même rare elle augmente.
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 462
Inscription: 07 Aoû 2018 7:53
Localisation: 77 Seine et Marne


Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités
cron