La Moselle en Roller

Toutes les informations sur les randonnées roller dans les villes, les balades sur roulettes (avec un seul "L") mais aussi les raids et la pratique du roller sur longue distance...

Modérateurs : sg1_diablo, Rollo, Gadget, emile64, clochette, wawa, 8wd, alfathor, BOBOR, DELVAR, Appache-Zwoofff

Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Administrateur
Messages : 4820
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui »

05 Mars 2022 (Samedi)
Endurance 150 bornes en une seule traite :
En Bont Jet Platines PS XXX 13" roues usées MPC Hydrogen Pro XX-Firm

13 allers-retours pont de Talange - pont de Richemont + trajet maison
(1 aller = 5,4 km environ)
J'ai limité au maximum les temps de pause (concrètement, des pauses pipi express !). Au total, seulement 3:36 de pause sur ce gros 6 heures, ça va.
Départ 11h21 - 151,81 km en 6:25:39, soit 23,61 kmh (max. 34,3 kmh)
Temps total avec les pauses 6:29:15, soit 23,40 kmh

Très froid le matin (négatif), avec toujours ce grand ciel bleu. Je cale mon gros 6 heures le plus tard possible afin de bénéficier de températures clémentes.
Au départ, il fait dans les 7°C à l'ombre, mais ça chauffe déjà bien au soleil. Au plus chaud de la journée, on est un peu au-dessus des 10°C, (au moins 18°C au soleil) et le soir ça tombe vite à 7°C. Le vent est d'Est, ce qui est une bonne chose, car la piste est orientée Nord-Sud ; le vent est donc principalement latéral, entre 10 et 20 kmh.
Ça commence à sentir bon le printemps : les églantiers en fleur embaument agréablement.
Je suis en short, 1 seule veste, T-shirt, bonnet, petit sac à dos, 2 gourdes de 600 ml d'eau (je ne bois qu'un peu de la 2eme gourde), raisins secs, pain complet au miel.
Au bout de 30 km, le bonnet va dans le sac à dos et je retrousse les manches. C'est comme ça que je ferai le plus gros de ce ride, et je remets le bonnet sur le 13eme et dernier aller-retour, que je pousse un peu jusqu'à la barrière Sud, vers le pont de l'A4, afin d'être sûr de bien boucler les 150 km.
Pas trop de douleurs aux malléoles, car cette portion de piste est bien roulante. Et quand ça pique un peu, une petite poignée de raisins secs fait en général passer ça.
Bien sûr il y avait du monde sur la piste, beaucoup de monde, mais j'ai réussi à gérer ça. Certains ont, comme moi, passé leur journée le long de ces 5 km... à profiter du beau temps. J'ai eu l'impression qu'il y avait une bonne ambiance, une bonne entente entre les usagers. Très peu de vélos de front, les gens regardent, s'écartent, disent bonjour même... Peut être est-ce un effet de cette terrible guerre en Ukraine, on ressent un besoin d'humanité.
Après avoir fait 106 km de roller hier (en 2 fois), ce gros 6 heures s'est vraiment bien passé.

Image
Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Administrateur
Messages : 4820
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui »

03 Avril 2022 (Dimanche)
Entre -1°C et 0°C tôt le matin, ciel assez nuageux, mais de belles éclaircies en milieu de matinée. Vent de Nord bien présent entre 15 et 20 kmh
Je repasse en configuration classique, mais avec les Street Fight neuves.
41 km en Bont Jet platines PS XXX 13" 3x125 MPC Street Fight X-Firm presque neuves
Ennery - Thionville - 1 tour de boucle Marques Avenue - Ennery
Départ 09h25 - 41,86 km en 1:46:11, soit 23,65 kmh (max. 34,8 kmh)
Pas grand monde sur la piste pour un dimanche matin ; ce temps en a refroidi plus d'un.

Après 1h45 de repos et un repas, je me lance pour un 100 bornes, en mode voyage : sac à dos, 2 gourdes, et dans mon sac banane, des raisins secs et des dattes.
Ennery - Koenigsmacker - Metz - Ennery
Départ 12h54 - 103,10 km en 4:28:31, soit 23,03 kmh (max. 35,2 kmh)
Temps total avec les pauses : 4:56:34, soit 20,85 kmh
Avec une seule veste, en short, il fait froid sous les nuages bas. Mais dès que j'entre dans une éclaircie, ça va mieux. Le vent est assez fort, de Nord-Est, autour de 20 kmh. Les 5°C monteront petit à petit jusqu'à 8°C, au plus chaud de cette fraiche journée qui alterne soleil et passages nuageux.
La route de la Digue est toute crottée vers sa jonction avec la D953. Gravats et terre. Idem sur la piste qui descend vers les quais de Thionville, c'est très sale. Les dalles de béton vent de face sont pénibles.
Très peu de monde en balade sur la passerelle. Après la deuxième partie du pont de Alliés, je me prends la route et tout le grand rond-point : la circulation y est faible. Je traverse Yutz par la piste du canal. Au club de rugby, les gamins jouent. Traversée de Basse-Ham par la route, et j'ai bien fait : il y a forte affluence sur la zone du port fluvial de plaisance.
Arrivé à Koenigsmacker, je ne m'y attarde pas : j'effectue un demi-tour à côté de deux péniches amarrées.
Dans l'autre sens, vent favorable, enfin. Ça roule beaucoup mieux. Cette fois je traverse Yutz par la route et je me reprends le grand rond-point, quasi désert. Il y a maintenant davantage de promeneurs, et je dois souvent me signaler, surtout quand certains font la sourde oreille.
Ensuite ça roule très bien le long de ma portion favorite : Richemont - Talange. Après quoi je continue sur Argancy - La Maxe, où c'est très calme. Mes malléoles souffrent pas mal, suite aux tests de mes nouveaux boots qui ne sont pas encore thermoformés de façon optimale.
Je décide donc de faire une petite pause de 20 minutes à La Maxe où j'effectue une interversion des roues, assis au soleil.
Enfin je me lance pour les derniers 25 km : direction Metz, via le club équestre, via la piste du port de Metz, et demi-tour en haut du pont Éblé. Dans l'autre sens, après la route d'Amelange, je continue tout droit sur la route de la raffinerie, et je bifurque sur la zone Marques Avenue pour me rallonger un peu, histoire de bien valider mon 100 bornes.
Je m'y fais klaxonner par deux jeunes gars se trouvant prisonniers de l'unique voiture présente dans les environs. C'est vraiment pas de bol. Quand les gens ne sont pas prisonniers de leur voiture, ils sont prisonniers de leur écran de smartphone. Parfois ils sont prisonniers des deux à la fois.
Et je rentre au bercail, après ce ride tout en fraicheur.
Moyenne générale de la journée : 144,96 km en 6:14:42, soit 23,21 kmh
Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Administrateur
Messages : 4820
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui »

10 Avril 2022
(Dimanche, 1er tour élections présidentielles en France)
1°C tôt le matin, givre blanc sur les toits, chaussées humides suite aux averses de la veille au soir, en cours de séchage, ciel un peu nuageux, soleil annoncé et 10°C pour la journée. Vent WSW 10 à 20 kmh.
34 km en Bont Jet platines PS XXX 13" 3x125 MPC Street Fight X-Firm presque neuves
9 allers - retours sur la zone des Jonquières
Départ 09h51 - 34,22 km en 1:26:12, soit 23,81 kmh (max. 36,6 kmh)
Les chaussées sont encore largement humides, il fait 5°C, ça monte à 8°C, le vent de WSW 10 à 20 kmh tourne WNW, ça sèche, sauf dans les coins ombragés.
L'après-midi, je me lance dans une longue sortie avec petit sac à dos, 2 gourdes d'eau, sac banane, raisins secs et dattes.
Départ 13h01 - 93,18 km en 4:00:59, soit 23,20 kmh (max. 36,2 kmh)
Sous les nuages, la température ne dépasse pas 8°C, au soleil, elle atteint sûrement plus de 25°C, si on est à l'abri du vent. Un vent qui passe son temps à varier de Sud-Ouest à Nord-Ouest. Les éclaircies sont belles.
Et vraiment beaucoup de monde en balade sur la piste aujourd'hui.
Je fais Ennery - Richemont, (petite pause au soleil à Richemont), Thionville - La Maxe, avec une pause interversion de roues à La Maxe. De là je remets le cap sur Thionville, où je pousse au bout de la route de la Digue, (Allée du Château de Gassion), où je refais une pause au soleil. De là, je redescends vers Hauconcourt, jusqu'à Lorca, et enfin je rentre.
Beaucoup de pauses au soleil (55 min. de pauses), à la fois pour profiter, et pour me reposer, car si je n'ai pas roulé cette semaine, la muscu maison par contre était assez musclée, avec entre 500 et 1000 pompes par jour, squatts et chaises.
J'ai malgré tout eu plusieurs fois l'occasion de pousser des pointes, pour le fun, avec quelques cyclistes sympas. Le printemps est déjà bien avancé, la tempête a jeté pas mal de bouts de bois sur la piste, et le niveau de la Moselle est très haut ; 30 cm de plus et ça débordait sur la piste.
Moyenne générale de la journée : 127,40 km en 5:27:11, soit 23,36 kmh

Image
Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Administrateur
Messages : 4820
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui »

Week-end de Pâques : 347,72 km en 14:30:29, soit 23,96 kmh

Image

16 Avril 2022 (Samedi)
Rando 106 km en Bont Jet platines PS XXX 13" 3x125 MPC Street Fight X-Firm qui commencent à s’user
Il y a un grand ciel bleu parsemé d'une multitude de petits nuages, qui donnent de la perspective à cette immensité.
Le vent aujourd'hui est redoutable : entre 20 et 40 kmh, d'Est ou de Nord-Est. La température est de 13°C au départ, et ça va monter jusqu'à 16°C, et beaucoup plus à l'abri du vent au soleil.
J'embarque un petit sac à dos, 2 gourdes d'eau de 600 ml, des raisins secs et mon appareil photo.
Parcours difficile ! Je monte à Koenigsmacker. Je divise ma rando en 4 étapes.
Étape 1 : Ennery - Thionville jusqu'à l'Allée du Château de Gassion) - Yutz - Basse-Ham - Koenigsmacker
Départ 11h56 - 39,54 km en 1:44:46, soit 22,64 kmh (max. 34,8 kmh)
C'est l'heure creuse, la piste est quasi déserte. Le vent me claque de face et c'est vraiment dur. À Yutz, c'est un peu plus animé au niveau du terrain de jeux et de la fontaine.
Arrivé à Basse-Ham, je bifurque dans la zone commerciale où serpente une nouvelle piste cyclable d'aspect agréable. Je longe la D654 sur 1,5 km puis je reprends mon itinéraire jusqu'à Koenigsmacker.
J'y fais une longue pause d'une heure environ, au soleil et à l'abri du vent, non loin du petit barrage hydro-électrique.
Étape 2 : Koenigsmacker - Basse-Ham - Yutz - Thionville jusqu'à l'Allée du Château de Gassion
Départ 14h51 - 17,25 km en 42:34, soit 24,31 kmh (max. 35,5 kmh)
Ça recommence à circuler. À Yutz, j'essaye la fontaine : elle est désormais ouverte et j'y refais le plein d'eau fraîche. Beaucoup de très jeunes enfants sur la piste, souvent hors de la vigilance de leurs parents.
Après la traversée de la passerelle et des mauvaises dalles en béton de Thionville, je me refais une pause (de presque 30 minutes) au bout de l'Allée du Château de Gassion. Interversion des roues. Depuis le départ, je suis en short et en débardeur, mais beaucoup de cyclistes sont en collants longs et en veste.
Étape 3 : Thionville Allée du Château de Gassion - La Maxe
Départ 16h01 - 26,60 km en 1:05:26, soit 24,39 kmh (max. 35,1 kmh)
Des chiens en liberté, des quads sur la piste et des promeneurs qui vous voient sans vous voir, comme amorphes, sans réaction.
À La Maxe, re-pause au soleil 20 minutes, juste pour profiter du soleil.
Étape 4 : La Maxe - Metz au pont Éblé, par le club d'équitation - La Maxe - Ennery
Départ 17h25 - 22,87 km en 1:00:34, soit 22,65 kmh (max. 33,6 kmh)
Je croise des chevaux plus ou moins rassurés à mon passage.
Là c'est assez dur car j'ai roulé toute la semaine, 294 km en mode speed, et je termine le samedi cette endurance dans le vent...
Et je termine cette même endurance par 20 km avec vent défavorable, dont les 3 derniers plein face 30 kmh + grattons, pas facile...
Mais c'était une super belle rando !
Moyenne générale de la journée : 106,26 km en 4:33:20, soit 23,32 kmh

17 Avril 2022 (Dimanche)
Roulage 42 km en fin de matinée, en Bont Jet platines PS XXX 13" 3x125 MPC Street Fight X-Firm qui commencent à s’user
Pas question d'aller sur la piste : à cette heure-là, les chiens en liberté sont nombreux, pour leur caca du matin.
Je me cantonne donc sur la zone des Jonquières, où je fais 11 allers-retours :
Départ 09h48 - 42,28 km en 1:47:39, soit 23,26 kmh (max. 34,0 kmh)
Il faisait assez froid tôt le matin (5°C) avec un grand ciel bleu, et toujours ce vent fort de 20 à 40 kmh d'Est ou ENE. À la fin du ride, il fait dans les 13°C.
L'après-midi, endurance 96 km en 3 étapes :
Étape 1 : Ennery - Thionville (au bout de l'Allée du Château de Gassion) - La Maxe
Départ 13h04 - 46,07 km en 1:52:44, soit 24,51 kmh (max. 36,0 kmh)
C'est l'heure creuse, ça roule bien. 15°C annoncés, j'ai l'impression qu'au soleil il fait au moins 30°C ! Par contre le vent d'Est est fort : 30 kmh.
Au bout de 20 km, le débardeur passe dans le sac à dos, et je continue toute cette endurance torse nu, histoire de me bronzer un peu les côtes.
Arrivé à La Maxe, pause interversion des roues, et 40 min. de repos.
Étape 2 : La Maxe - Thionville (au bout de l'Allée du Château de Gassion)
Départ 15h38 - 26,62 km en 1:06:22, soit 24,06 kmh (max. 34,4 kmh)
Et c'est l'heure de pointe ! Il faut un peu slalomer entre les vélos électriques garés au milieu de la piste, les familles insouciantes et les chiens.
Alors que je suis bien chaud, torse nu au soleil, certains sont en anorak, bonnet et pantalon... moi, y'a un truc que je pige pas, je ne sais pas ce que c'est, mais c'est zarbi.
Une dernière pause (encore 40 min.) au bout de l'Allée du Château de Gassion, au soleil, avec quelques étirements.
Étape 3 : Thionville (au bout de l'Allée du Château de Gassion) - pont de l'A4 - Ennery
Départ 17h26 - 23,46 km en 58:07, soit 24,22 kmh (max. 35,8 kmh)
Moyenne des 3 étapes de l'endurance : 96,15 km en 3:57:13, soit 24,31 kmh
Moyenne de la journée : 138,43 km en 5:44:52, soit 24,08 kmh



18 Avril 2022 (Lundi de Pâques)
Endurance 103 km, en Bont Jet platines PS XXX 13" 3x125 MPC Street Fight X-Firm qui commencent à s’user
Ce lundi de Pâques, la température passe de 4°C tôt le matin à 18°C au plus chaud de l'après-midi, et beaucoup plus au soleil. Le vent est toujours d'Est mais moins fort qu'hier, dans les 15 kmh environ.
Le matin, je suis bien trop fatigué pour aller rouler par ce froid.
Je me repose donc, tout en me préparant pour une petite rando 100 bornes.
J'embarque mon sac à dos, 2 gourdes et un peu de nourriture.
Étape 1 : Ennery - Thionville (au bout de l'Allée du Château de Gassion)
Départ 11h12 - 19,55 km en 47:27, soit 24,72 kmh (max. 33,8 kmh)
Petite pause 15 minutes à Thionville, le débardeur passe dans le sac à dos et je ferai tout le reste de cette rando torse nu. La fatigue s'est convertie en une sensation de légèreté et de bien-être.
Étape 2 : Thionville (au bout de l'Allée du Château de Gassion) - La Maxe
Départ 12h16 - 27,17 km en 1:07:55, soit 24,00 kmh (max. 34,3 kmh)
Beaucoup de monde sur la piste, il faut faire avec.
Longue pause 50 min. de repos à La Maxe, dans un coin tranquille.
Étape 3 : La Maxe - Metz Pont Éblé - Thionville (au bout de l'Allée du Château de Gassion)
Départ 14h13 - 36,69 km en 1:30:49, soit 24,24 kmh (max. 35,2 kmh)
La longue pause m'a bien rechargé les batteries, ça roule bien, avec un vent légèrement défavorable. Une fois arrivé à Thionville, nouvelle pause (35 minutes). Interversion des roues.
Étape 4 : Thionville (au bout de l'Allée du Château de Gassion) - Ennery
Départ 16h19 - 19,62 km en 46:06, soit 25,53 kmh (max. 33,0 kmh)
Le vent est favorable pour cette dernière étape.
Moyenne des 4 étapes de l'endurance : 103,03 km en 4:12:17, soit 24,50 kmh
Avatar de l’utilisateur
Kéno40
Membre bienfaiteur
Messages : 3246
Inscription : 01 sept. 2009 13:46
Localisation : 92

Re: La Moselle en Roller

Message par Kéno40 »

Pff, énorme quand même comme petit WE de repos !!!
^^
Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Administrateur
Messages : 4820
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui »

Hé hé merci Kéno ! Tant que ça roule, ça roule ! (proverbe inventé à l'instant) :lol:

23 Avril 2022 (Samedi)
La météo annonçait une pression très basse, mais pas de pluie. Erreur : il y a bien eu de la pluie.
Sortie 67 km en 2 étapes, en Bont Jet platines PS XXX 13" 3x125 MPC Street Fight X-Firm usées.
Le matin, c'est plutôt ensoleillé et il fait entre 12 et 15°C avec un vent de Sud-Est 20 kmh. Je me prépare pour un 100 bornes et plus si affinités, avec petit sac à dos et 2 gourdes. Je suis en T-shirt mais finalement il fait assez frais. Tout se passe bien jusqu'à Thionville, mais dans l'autre sens, vers Argancy, il me semble sentir quelques gouttes. Cela se confirme vers Metz, et je fais vite demi-tour. Je fais quand même une pause (30 min.) entre la passerelle du port de Metz et le club d'équitation, afin d'intervertir mes roues. Cependant la pluie se renforce, alors je rentre chez moi, sur une piste mouchetée de gouttes et rendue glissante.

Image

Étape 1 : Ennery - Thionville (Allée du Château de Gassion) - Metz (pont Éblé) - Piste du port de Metz
Départ 11h31 - 53,58 km en 2:11:58, soit 24,36 kmh (max. 34,3 kmh)
Étape 2 : Piste du port de Metz - Ennery
Départ 14h12 - 14,08 km en 34:04, soit 24,79 kmh (max. 36,6 kmh)
Le temps étant incertain et très couvert, j'attends une véritable éclaircie avant de repartir. Il ne fait que 16°C.
Vers 16h le ciel devient plus lumineux mais reste très couvert. Je me décide pour des allers - retours entre les ponts de Talange et de Richemont, sans sac à dos, avec juste une gourde.
5 allers - retours entre les ponts de Talange et de Richemont + trajet maison
Départ 16h18 - 62,88 km en 2:30:35, soit 25,05 kmh (max. 34,9 kmh)
Vraiment très peu de monde sur la piste, pour un samedi ! Il faut dire que la météo n'incite pas trop à la balade, avec ce ciel nuageux, à peine 15°C et ce vent fort d'Est, avec des rafales à plus de 30 kmh.
Je vois au loin qu'il y a même quelques petites averses. À l'aller du 3eme aller - retour, un cycliste vitesse me rattrape, je lui demande si je peux me coller derrière lui, et c'est OK pour lui. Et voilà une bonne aspi, très collé, à 34 kmh, sur 3 km environ, jusqu'au pont de Richemont où je fais mon demi-tour. Le gars me gratifie d'un "impressionnant", le genre de compliment qui est toujours bon à prendre.
Les 3 derniers km pour rentrer chez moi sont assez féroces, vent pleine face 30 kmh avec la fatigue et 500 mètres de très gros gratton.
Moyenne générale de la journée : 130,54 km en 5:16:37, soit 24,73 kmh
Passage aux 200 heures de roller
Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Administrateur
Messages : 4820
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui »

Image

01 Mai 2022 (Dimanche)
Journée roller 112 km, en Bont Jet platines PS XXX 13" 3x125 MPC Street Fight X-Firm usées.
Les XX-Firm étant vraiment très raides, il faut absolument les réserver pour le lisse, sous peine de se casser les pieds. Aujourd'hui dimanche 1er mai 2022, un jour doublement chômé donc, avec une affluence doublement importante sur la piste.
Je vais diviser mon roulage en 2 : une partie matin, et une partie en fin d'après-midi.
Partie matinale :
Départ 09h37 - 69,37 km en 2:58:42, soit 23,29 kmh, max. 35,0 kmh

Il ne faisait que 5°C tôt le matin, et environ 7°C lors de mon départ. C'est frais ! Je porte une veste, mais pas de sac à dos. Je n'embarque qu'une seule gourde à la main, et je suis en short. C'est un grand ciel bleu avec soleil, et le vent est de Nord 10 kmh.
Je file au Nord : Ennery - Thionville (Allée du Château de Gassion) - Je redescends vers le Sud : Thionville - Metz (pont Éblé) - Je rentre à Ennery, en bifurquant par la route de la Raffinerie, entièrement remise à neuf, dont le nouveau rond-point vient d'être achevé.
Beaucoup de monde tout au long de la piste, et certains ne regardent simplement pas du tout en face. C'est vraiment la journée de tous les dangers ! Cependant, la température augmente jusqu'à 17°C, mais quelques nuages arrivent.
Une fois rentré chez moi, j'attrape mon sac à dos que j'avais préparé pour un pique-nique au bord de l'eau, et moins de 30 minutes plus tard, je m'enfuis vers la Moselle sauvage, au milieu des canards sauvages, cygnes, hérons cendrés, cormorans et créatures aquatiques aux soudaines et puissantes projections d'eau.
Petit trajet : Départ 13h04 - 2,66 km en 7:01, soit 22,74 kmh, max. 28,9 kmh
Je me la coule douce pendant plus de 2h30 dans mon coin secret, tandis que les nuages s'amoncellent dans le ciel.
Je quitte donc mon repère à farniente et me lance pour la partie de l'après-midi, avec cette fois-ci un sac à dos à trimbaler.
Partie après-midi :
Départ 15h51 - 40,42 km en 1:36:06, soit 25,23 kmh, max. 38,5 kmh

Cap sur Thionville (Allée du Château de Gassion). Au retour de Thionville, mon débardeur est passé dans le sac à dos, et je roule torse nu. Je file jusqu'au pont de l'A4, en faisant une bifurcation par la zone Marques-Avenue et par la route de la Raffinerie, et je rentre. Beaucoup de gens ont pris leur voiture et se sont garés face à la Moselle. Certains n'arrivent pas à sortir de leur auto. Des auto-incarcérés, hypnotisés par un écran quelconque. Sur la piste, un nouveau genre de vélo électrique a fait depuis peu son apparition : il s'agit de modèles électriques puissants, aux batteries massives, munis de pneus obèses, pilotés par des personnes âgées, emmitouflées et sur-protégées. D'une façon générale, si les vélos électriques sont les bienvenus en ville, car ils se substituent aux polluantes voitures, sur la piste en revanche ils sont une absurdité car ils se substituent à des moyens de locomotion musculaires et écologiques. La seule utilisation rationnelle d'un vélo électrique sur la piste, c'est dans le cas du trajet professionnel. Mais pour du loisir, c'est un non-sens total.
Total de la journée : 112,45 km en 4:41:49, soit 23,94 kmh
Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Administrateur
Messages : 4820
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui »

Le pont d'Hagondange sur la piste de la Moselle

Image

Le pont de Mondelange (D8) sur la piste de la Moselle

Image

Tu ne peux pas foncer à 40 kmh là-dessous, si ? C'est souvent là que papy et mamie se reposent à l'ombre, ou que des pêcheurs pêchent, ou que des tricycles crapahutent, ou qu'un hypnotisé du smartphone se trouve, ou qu'un couple de cyclistes avance de front, ou mieux : un tracteur débroussailleuse de 15 tonnes est en train de hacher menu. Libre à toi !
David59
Messages : 48
Inscription : 27 juin 2010 11:50
Localisation : Toufflers

Re: La Moselle en Roller

Message par David59 »

Tu ne peux pas foncer à 40 kmh là-dessous, si ? C'est souvent là que papy et mamie se reposent à l'ombre, ou que des pêcheurs pêchent, ou que des tricycles crapahutent, ou qu'un hypnotisé du smartphone se trouve, ou qu'un couple de cyclistes avance de front, ou mieux : un tracteur débroussailleuse de 15 tonnes est en train de hacher menu. Libre à toi !
Ah ben ça je connais bien aussi le long des canaux en belgique :lol:

Y'a quoi, 1 mois sur 1 de mes sorties du week end j'arrive bien lancé, 2 cyclistes (enfin plus touristes que cyclistes faut avouer !) arrêtés sous un pont à l'endroit le plus étroit, à l'ombre et complètement en travers de la piste :evil:
Alors que je m'étais déjà signalé plusieurs dizaines de mètres à l'avance, grosse panique quand j'ai réalisé qu'ils m'avaient même pas calculé (j'ai pourtant la voix qui porte :roll: ) le temps que je regueule un bon coup j'étais déjà à moins de 15m, et là pour le coup c'est eux qui ont paniqué ! Moi je suis passé dans un trou de souris en serrant les fesses et en pestant...ils ont senti ma sueur de près :lol:

On peut aussi parler des comiques qui tiennent leur chien en laisse avec une laisse enrouleur de 10m en plein en travers de la piste :? ?
Et aussi pour parler des smartphones, parlons des selfies, doit y en avoir quelques uns sur lesquels on doit être quand on les voit à 20 mètres le téléphone au dessus de la tête et nous tournant le dos.. :P

Pour les cyclistes (pas les vrais, ceux du dimanche en ballade dominicale) qui arrivent de front à deux sur une piste de 2m de large et qui ne font pas mine de se ranger l'un derrière l'autre à ta vue, là je m'amuse, je fais gauche droite gauche droite sur la piste du coup ça se crispe sur les freins et ça se range :mrgreen: Y'a aussi ceux que tu doubles et ce moment juste après que tu te soit rabattu où t'entends le bruit de la chaine qui descend d'un ou 2 pignons parce que tu les a vexés :lol:
Mais en vérité sinon 99% des cyclistes sont super cools, y'en a toujours pour te proposer l'aspi, d'autres qui veulent se tirer la bourre et qui au final sont étonnés qu'on arrive à les tenir, ceux qui t'encouragent, te félicitent quand tu leur donnes ta moyenne sur ta dernière sortie...

Bref, on en aurait à raconter :lol:
K2 Radical Pro / Chassis Powerslide Vi Al 3x125mm (Mes premières courses)
K2 Pro Longmount Boa / Platine Triple X 3X125mm (Mes meilleures courses !!)
Rollerblade E2 3*110mm (Pas encore convaincu)
" Freine pas ça passe !!!"
Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Administrateur
Messages : 4820
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui »

Hé hé je vois que les petits tracas - et aussi les joies - du roller sur piste cyclable sont universels !

Il y a aussi la réparation de bicyclette sur la piste (avec outils éparpillés)
Les pêcheurs assis sur des chaises pliables, sur la piste bien sûr
Le couple de cycliste qui fait sa pause dans le passage barrière-chicane (ah si je pouvais jumper sur 4 mètres de long par 1,5 mètre de haut !)
L'alcolo buveur de bière à l'ombre sous le pont qui calcule plus rien depuis belle lurette :lol:
Les petits chiens qui veulent se suicider dans tes roues en jappant frénétiquement
La jolie écuyère dont le cheval se cabre à ton approche (heu là je le laisse d'abord se calmer, wwoooww…)
Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Administrateur
Messages : 4820
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui »

02 Juin 2022 (Jour de congés)
Journée roller 188 km en 3 rides

Roller en matinée 56 km en Bont Jet platines PS XXX 13" 3x125 roues MPC Black Magic X-Firm presque neuves.
Ces roues sont les plus confortables que je connaisse !
Ennery - Thionville D953 - La Maxe EDF - Ennery
Pas si chaud que ça, 18°C, soleil, mais le ciel est couvert par des nuages d'altitude, et un vent de Nord-Est 10 à 20 kmh.
Travaux à Thionville au carrefour Rue de la Digue et D953 barrée, déviation par Allée du Château de Gassion.
Toujours pas de fauchage côté Val de Fensch, de Richemont à Thionville. Par contre ça vient juste d'être fauché sur la portion restante entre les serres de La Maxe et La Maxe EDF, avec beaucoup de débris sur la piste. Au retour, piste d'Argancy un jeune serpent se tortille et se presse de traverser devant moi... J'aime bien ces rencontres animales un peu rares. Par contre j'ai moins aimé ce groupe de personnes âgées totalement inconscientes, en train de marcher sur toute la largeur de la route d'Amelange, en pleine descente + virage en bas du pont d'Argancy. J'en ai frôlé sans que ça ne les perturbe plus que ça.
J'avais embarqué 2 gourdes + sac à dos, mais c'était un fardeau inutile car je n'ai même pas terminé ma première gourde (à la main).
Départ 09h04 - 56,91 km en 2:20:09, soit 24,36 kmh, max. 35,4 kmh

Après 1h30 de repos,
Deuxième ride 79 km en Bont Jet platines PS XXX 13" 3x125 roues MPC Black Magic X-Firm neuves.
Ennery - Thionville D953 - Metz pont Éblé - pont de Richemont - Ennery
Départ 12h54 - 79,43 km en 3:10:01, soit 25,08 kmh, max. 37,0 kmh
Tendance à l'ensoleillement, ça monte à 24°C, mais le vent de Nord-Est est toujours bien présent.
Fauchage également le long de ce que j'appelle la piste "du club d'équitation". C'est très sale ! Je trébuche, j'évite, je zigzague... La quantité de débris sur la piste est telle que je décrète cette portion de piste désormais impraticable jusqu'à nouvel ordre. Pas encore de fauchage par contre sur la portion du port de Metz jusqu'au pont Éblé. Au retour, je préfère carrément passer par la rue du Trou aux Serpents, heureusement assez calme à cette heure.
À la jonction entre la fin de la piste de La Maxe - Argancy et de la route d'Amelange, j'arrive un peu vite à la barrière, bute un peu, ma gourde m'échappe et tombe dans le ruisseau en contrebas. Zut, les pentes sont abruptes, c'est à 3 mètres de fond et c'est un véritable dépotoir, d'ailleurs. Impossible d'aller la récupérer, du moins dans l'immédiat. Peut-être un jour avec une longue perche... on verra. En attendant, je continue avec ma 2eme gourde, remonte jusqu'au pont de Richemont, et rentre chez moi me reposer un peu.
Je passe sur les cyclistes qui roulent de front, ou ceux qui restent au milieu en me croisant, c'est devenu banal.

Le pont de Talange (D55) peut lui aussi réserver quelques surprises. À négocier avec... discernement, disons.

Image

Image

Après 1h45 de repos,
Troisième ride 52 km en Bont Jet platines PS XXX 13" 3x125 roues MPC Black Magic X-Firm (presque) neuves.
Je sais que je ne vais pas pouvoir atteindre les 25 kmh de moyenne générale pour la journée ; pour cela il faudrait que je fasse ce 50 bornes à 26 kmh de moyenne, et avec cette fatigue, c'est mort. Mais je maintiens malgré tout une bonne allure, sur la piste qui est assez calme en cette belle fin de journée.
4 allers-retours pont de Talange - pont de Richemont + trajet maison
Départ 17h56 - 52,03 km en 2:03:07, soit 25,35 kmh, max. 34,4 kmh
Très ensoleillé, 24°C, vent de Est-Nord-Est 10 à 15 kmh.
Bonne pêche jusqu'à 30 km environ, à presque 26 kmh de moyenne. Puis j'ai bien dû reconnaitre que ça devenait difficile... Douleurs aux pointes des os des malléoles, j'ai dû desserrer tellement que j'avais l'impression de patiner en équilibre sur de simples semelles. Les derniers kilomètres bien durs, mais bien satisfait aussi de ma journée :
Total de la journée : 188,37 km en 7:33:17, soit 24,93 kmh
Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Administrateur
Messages : 4820
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui »

04 Juin 2022 (Samedi)
Journée 100 bornes au-dessus des 25 kmh en 2 rides

Roller en matinée 37 km en Bont Jet platines PS XXX 13" 3x125 roues MPC Street Fight XX-Firm un peu usées.
Retour aux roues raides, de toutes façons ce matin je reste sur le lisse :
10 allers-retours le long de la zone des Jonquières et un peu plus...
Départ 09h41 - 37,11 km en 1:27:22, soit 25,48 kmh, max. 37,5 kmh
Vent de Sud-Est d'après Météociel, d'Ouest selon Garmin... ce qui sûr c'est assez calme. Des restes d'humidité au sol suite aux averses de la veille, un ciel d'abord nuageux qui se découvre sur un beau ciel bleu et une température qui monte vite ; journée chaude prévue.

Roller en début d'après-midi 65 km en Bont Jet platines PS XXX 13" 3x125 roues MPC Street Fight XX-Firm un peu usées.
18 allers-retours le long de la zone des Jonquières et un peu plus...
Départ 12h34 - 65,57 km en 2:33:19, soit 25,66 kmh, max. 37,8 kmh
Le vent semble être de Nord 10 kmh, la température est de 26°C, en hausse, soleil. La zone des Jonquières déserte à souhait !
Un rythme bien soutenu, mais vers la fin, douleurs aux pointes des malléoles.
Total des 2 rides : 102,68 km en 4:00:41, soit 25,59 kmh

Balade à pieds et repos le reste de la journée.

Le pont Barbier (D52) sur la Moselle non navigable entre Hauconcourt et Ennery
Image

Vue vers le Nord en direction de Talange
Image
Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Administrateur
Messages : 4820
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui »

15 Juin 2022 (Jour de congés)
Contrôle technique réussi ce matin pour ma vieille VW Golf de 2013 avec ses 220 000 km, elle rempile pour 2 ans supplémentaires...
Roller en fin de matinée 41 km en Bont Jet platines PS XXX 13" 3x125 MPC Black Magic X-Firm un peu usées.
Retour aux Black Magic et leur super rendement : ça roule tout seul !
La piste est merveilleusement calme en ce mercredi de vacances. Grand ciel bleu, soleil, 32°C prévus au plus chaud de la journée, mais là il ne fait encore que 24°C (beaucoup plus au soleil) et le vent de Nord-Est est faible (5 kmh environ)
Ennery - Thionville D953 - Pont de l'A4 - Ennery
Une bonne aspi derrière un cycliste sympa rue de la Digue à 32 kmh sur 3 km.
Une fois rentré, ma montre Garmin Forerunner 310XT (de 2008 !) bug, écran bloqué, transfert des données impossible, reset obligatoire (touches "mode" + "reset" enfoncées), j'ai bien cru que j'allais perdre les données. Heureusement la montre récupère bien et me restitue les données :
Départ 09h57 - 41,17 km en 1:33:35 soit 26,39 kmh, max. 37,3 kmh
Cette montre que m'avait offert Tony, mon super coach par correspondance pour mes 24h de la Grol Race 2015... J'y tiens énormément.

Après un repas et presque 2h de repos, je pars cette fois pour le kilométrage nécessaire pour avoir les 100 bornes aujourd'hui, c'est à dire un petit 60 bornes, avec 2 gourdes bien sûr : l'une à la main et l'autre dans mon petit sac à dos.
Côté chaleur, ça reste facilement gérable, entre 28°C et 30°C. Le vent, bien que faible, a tendance à passer de Nord-Est à Sud, mais c'est pas très clair. Ça doit plus ou moins tourner de temps en temps. Quant au ciel, c'est le grand bleu.
Je vais en fait décomposer mon 60 bornes en 2. Première partie : Ennery - Thionville (Allée du Château de Gassion) - La Maxe EDF.
Départ 13h26 - 45,99 km en 1:47:12 soit 25,74 kmh, max. 34,7 kmh
Sur la piste aujourd'hui, majoritairement ce sont des retraités cyclistes au profil sportif.
Pause d'une vingtaine de minutes à La Maxe, je déchausse, intervertis mes roues et mange une banane en plein cagnard.
Je repars ensuite direction chez moi : La Maxe EDF - Ennery
Départ 15h36 - 13,11 km en 30:52 soit 25,48 kmh, max. 35,3 kmh
Là-dessus, ça y est, j'ai les 100 bornes, mais je vais faire un peu plus car je vais me reposer le reste de la journée au bord de l'eau dans mon petit coin tranquille. Baignade, étirements et sieste...
Aller 16h37 - 2,84 km en 6:34 soit 25,94 kmh, max. 33,8 kmh
Retour 19h30 - 6,03 km en 13:16 soit 27,27 kmh, max. 34,8 kmh

Sur ce retour d'ailleurs un jeune cycliste en VTT me fait "ding-ding" avec sa sonnette au niveau de l'écluse de Talange, où il est habituel de ralentir. Après la chicane, je mets un bon coup d'accélérateur et le dépose derrière moi avant de bifurquer vers Ennery...
Moyenne de la journée : 109,14 km en 4:11:29, soit 26,03 kmh
Et c'est le passage aux 8000 km roller !


Image
Avatar de l’utilisateur
gui_gui
Administrateur
Messages : 4820
Inscription : 28 nov. 2004 13:48
Localisation : METZ (Extrême Orient)
Contact :

Re: La Moselle en Roller

Message par gui_gui »

04 Juillet 2022 (Jour de congés)
Roller le matin 52 km en Bont Jet platines PS XXX 13" 3x125 Roues MPC Black Magic X-Firm usées. Une seule gourde d'eau embarquée, et torse nu.
4 allers-retours pont de Talange - pont de Richemont + trajet maison
Départ 09h13 - 52,04 km en 2:02:26, soit 25,50 kmh, max. 33,7 kmh
L'avantage de rouler en semaine, c'est que la piste est bien calme. Je reste en zone de confort, néanmoins bien soutenu quand le vent s'interpose.
Grand ciel bleu-soleil, de 18°C montant vite à 23°C, bien plus au soleil, et un vent changeant. Annoncé à 5 kmh de NNW, il est tantôt de Sud, de Nord, d'Est ou d'Ouest, en petites rafales de 15 kmh.
La gendarmerie patrouille en navette le long du canal de la Moselle, 4 hommes à bord. Sur le retour de mon dernier aller-retour, entre Richemont et le pont D8 de Mondelange, je croise la voiture des habitants de la maison qui se trouve rive droite du canal, au niveau de l'écluse de Richemont. Ils n'ont désormais plus le droit d'emprunter la passerelle, interdite à tous véhicules à moteur depuis plusieurs mois.
Je dépasse prudemment une rando vélo d'enfants, très nombreux, avec leurs accompagnateurs, entre la déchèterie de Talange et le pont de Talange.

Je m'impose 2h de repos pleines avant de repartir.
Roller l'après-midi 52 km en Bont Jet platines PS XXX 13" 3x125 Roues MPC Black Magic X-Firm usées.
4 allers-retours pont de Talange - pont de Richemont + trajet maison
Départ 13h15 - 52,05 km en 2:01:40, soit 25,66 kmh, max. 35,3 kmh
Le vent s'oriente plein Ouest, et parfois WNW, en forcissant jusqu'à 30 kmh. Les 26°C sont facilement supportables, car cette portion de piste reste ombragée assez tard. Ce qui fait qu'une seule gourde d'eau sera nécessaire, pas de sac à dos, tant mieux ! On voit des trucs bizarres sur cette piste, comme ce couple qui a décidé de faire la sieste allongé dans un canot pneumatique... posé à même la piste, à l'ombre sous le pont rouge de Talange Marques-Avenue. Heureusement que j'arrivais pas trop vite sinon j'aurais pu plonger à l'intérieur du canot !

Repos le reste de l'après midi à la rivière, étirements, baignade et sieste.
Trajets pour aller au bord de l'eau :
Aller - 15h55 - 2,72 km en 6:51, soit 23,82 kmh, max. 29,1 kmh
Nuages d'altitude effilochés dans le ciel au-dessus de la rivière...
Retour - 19h09 - 6,07 km en 13:43, soit 26,55 kmh, max. 35,0 kmh
Je me suis pris des éclats de coquillages dans mes roues, ai réussi à les extraire, mais j'ai 2 roues bien abîmées...
Moyenne générale de la journée : 112,88 km en 4:24:40, soit 25,59 kmh

Passage aux 9000 km roller !

Image
Répondre